Comment travailler aux USA en 2021 ? Quel visa vous correspond le mieux pour partir travailler aux Etats-Unis ? Voici les réponses à vos questions.

Disclaimer

Je ne suis pas avocat, donc cette vidéo est à titre d’information pour partager mon expérience. Pour aller plus loin dans les démarches, faites vous accompagner par un avocat !

Visa de travail OBLIGATOIRE !

Travailler aux USA n’est pas simple. Il ne suffit pas de tout plaquer et de partir avec son sac, prendre l’avion et cherche un job sur place. Un simple touriste qui débarque sur le sol américain n’a le droit de rester qu’un maximum de 3 mois et n’a pas le droit de travailler. Au delà de 3 mois sur place, un visa est obligatoire pour rester dans la légalité.

Comment choisir son visa pour les USA

Pour choisir un visa de travail pour les Etats-Unis, il faut se poser trois questions : quelle est la durée maximum du visa, est-ce que mon accompagnant (mari, femme) aura le droit de travailler, et est-ce que je pourrai avoir une Green Card.

Faire ses études

Le visa F-1 est accordé aux étudiants pour la durée de leur études.

Stage, VIE, au pair, prof…

Le visa J-1 a de multiples facettes. Il est accordé pour les stages, mais aussi les VIE, les missions au pair et bien d’autres choses.

Bienvenue aux USA

Le guide complet pour préparer son expatriation aux Etats-Unis.

Se faire sponsoriser par une entreprise

Le H-1B est l’un des meilleurs visas mais peut-être le plus difficile à obtenir car c’est une sorte de loterie. Il débouche vers une green card et l’accompagnant en visa H-4 peut travailler (sous certaines conditions).

Transfert vers une branche US

Le visa L-1 permet de se faire transférer vers une branche américaine de son entreprise. C’est aussi l’un des meilleurs visas car il peut déboucher sur une green card. De plus, l’accompgnant en L-2 peut aussi travailler. Mais il faut avoir travailler au moins un an dans l’entreprise avant de pouvoir se faire transférer.

Devenir investisseur aux Etats-Unis

Que ce soit monter ou acheter une entreprise (visa E-2), ou investir plus d’un million pour « acheter » directement sa green card, investir est aussi une possibilité. Mais qui coûte cher.

Se marier avec un.e Américain.e

Classique, le mariage avec un ou une Américain(e) permet d’obtenir le droit de vivre et travailler aux USA.

La loterie Green Card annuelle

Menacée par l’administration Trump, la loterie Green Card annuelle est gratuite et demande un peu (beaucoup) de chance.

Autres cas particuliers

Il y a bien d’autres visas qui s’adressent à des cas particuliers comme les sportifs, les personnes à capacités exceptionnelles, les journalistes, les diplomates…

Mes conseils pour une première expérience aux US

Commencez simple : un stage, une mission au pair, ou quelques mois ou trimestre d’études pour tâter le terrain et voir si les US vous plaisent. Cette experience pourra peut-être vous ouvrir d’autres portes.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.