Les américains sont les rois incontestés de la publicité. La pub américaine est souvent drôle, osée, parfois agressive, et surtout comparative. Et quand Sprint veut marcher sur les plates bandes de son concurrent Verizon, ils n’hésitent pas à aller leur voler leur mascotte d’une décennie. Quand une pub culte se retourne contre sa marque, c’est le premier épisode de la guerre des pubs.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.