|

Marques Génériques : le cauchemar des Entrepreneurs

Dans le monde du marketing et du branding, les marques génériques représentent un phénomène fascinant. Ces noms de marques deviennent si populaires qu’ils deviennent des termes communs, utilisés pour désigner une catégorie entière de produits. Cet article explore ce phénomène, en examinant les risques et les avantages pour les entreprises lorsqu’une marque devient générique.

Comprendre les Marques Génériques

Une marque générique survient lorsque le nom d’une marque devient le terme courant pour désigner une catégorie entière de produits. Même si cette marque est déposée. Des exemples classiques incluent des termes tels que ‘Escalator’, ‘Frigidaire’, et ‘Jacuzzi’. Ces marques sont rentrées dans le langage commun.

L’Évolution d’une Marque vers une Marque Générique

Le processus par lequel une marque devient générique est souvent la rançon de son succès. Prenons l’exemple du ‘Gruyère’ en Suisse, qui a vu son nom devenir un terme générique aux USA en 2023. Aspirine (Bayer), Kleenex, Trampoline sont d’autres exemples où le succès du produit a conduit à la généralisation de son nom.

Les Dangers des Marques Génériques pour les Entreprises

Le danger pour une entreprise dont la marque devient générique est la perte de contrôle sur le nom et donc sur le produit lui-même. Lorsqu’un terme devient générique, il devient difficile de le protéger légalement comme marque déposée, exposant l’entreprise à une concurrence accrue. Par conséquent, de nombreuses entreprises s’efforcent activement d’éviter cette transformation.

Reprenons l’exemple de Gruyère. Après des années de non contrôle aux Etats-Unis, la marque est devenu une catégorie de fromage, et donc générique. Il est maintenant possible pour n’importe quel producteur américain de produire du fromage appelé « gruyère » sur le marché US. Ce qui évidemment ne fait pas les affaires du vrai Gruyère qui perd son identité.

Les Avantages des Marques Génériques

Cependant, être une marque générique peut aussi avoir des avantages. Cela signifie que la marque est si bien établie qu’elle a donné son nom à la catégorie de produits elle-même. Cela peut renforcer la présence de la marque sur le marché et accroître la fidélité des clients.

Par exemple, « jouer à la PlayStation » pour décrire l’acte de jouer aux jeux vidéo quelle que soit la console est une preuve de la domination de Sony sur ce marché.

Le Pouvoir du Branding et des Noms de Marque

La clé pour éviter ou capitaliser sur la transformation en marque générique réside dans le branding stratégique. Un bon branding et un choix de nom de marque judicieux peuvent créer une identité de marque forte et mémorable, tout en gardant une distinction claire entre le nom de la marque et le produit générique. Les entreprises doivent rester vigilantes pour maintenir cette distinction.

Conclusion

Les marques génériques sont un phénomène complexe dans le monde du marketing. Elles témoignent du succès d’une marque, mais peuvent également signaler un tournant où la marque risque de perdre son identité unique. Pour les spécialistes du marketing, comprendre et naviguer dans ce paysage est essentiel pour maintenir l’intégrité et la valeur d’une marque.

A lire également